top of page
Cérémonie Laïque Lille Mariage
  • ludileceremonie

Une cérémonie laïque, qu’est-ce donc ?

Il y a plein de termes qui sont utilisés pour parler de ce type de cérémonie : laïque, symbolique, d’engagement, « à l’américaine », de rituel… Voyons un peu ce que cela cache !


La cérémonie laïque est relativement jeune

Quand on regarde l’Histoire avec un grand H, il n’y a pas vraiment de date qui marque le début des mariages. En France, le mariage civil est instauré en 1792 après des années de discussions et de divisions avec les Catholiques qui, jusqu’alors, avaient la responsabilité de noter les naissances (par le baptême), les mariages et les décès.


Les cérémonies laïques apparaissent en France au début des années 2000, timidement.


C’est d’abord un effet de mimétisme avec la culture anglo-saxonne et américaine que l’on voit dans les films ou les séries télévisées. Ces cérémonies mettent l’accent sur les mariés avant toute chose, même si elles sont aussi religieuses (protestantes, notamment, comme dans cet extrait du mariage de Peyton et Lucas, pour celles et ceux qui se souviennent !).


C’est cet accent là qui est nouveau et qui plaît à toutes les personnes qui veulent autre chose : être au cœur de la cérémonie. Le nombre de cérémonie laïque en France augmente un peu plus chaque année et on considère qu'environ 20% des mariages célébrés aujourd'hui le sont de façon symbolique, laïque*.



La cérémonie laïque est complémentaire.

La cérémonie civile est celle qui est encadrée par la loi, et qui requiert la présence a minima d’un élu, d’un officier de l’état civil et de deux témoins. La cérémonie civile se fait très souvent à la mairie parce qu’il faut que cela se déroule dans une salle ouverte au public ; les dérogations sont peu nombreuses (mais possibles ;-) ). Pour l'anecdote, il n'est pas obligatoire de se marier en présence des symboles de la République (le buste de Marianne, le portrait du ou de la Président.e de la République notamment), mais dans les faits, ils sont souvent présents dans la salle des mariages. La cérémonie est généralement assez peu personnelle, courte et administrative (lecture d’articles, signatures).


La cérémonie religieuse est celle qui engage les personnes vis à vis de leur(s) Dieu(x). C’est une cérémonie encadrée par les traditions de la religion choisie, avec des rituels spirituels et des officiant.es religieux.ses. Ce qu’on y fait, la durée ou les rituels utilisés dépendent évidemment des religions, mais il est parfois possible d’y apporter une touche personnelle dans le choix des textes, des musiques ou des lieux choisis.


La cérémonie laïque est celle qui engage les personnes vis-à-vis d’elles-même et de leurs invité.e.s. Elle n’est donc officielle que parce que vous le décidez ! Vous pouvez très bien célébrer un baptême laïque sans pour autant qu'il soit civil ou religieux : la date retenue sera celle que vous choisirez. Il en va de même pour les cérémonies de PACS, de mariage ou de renouvellement de vœux. En France, on se réfère au mot "laïque" pour la distinguer clairement des cérémonies religieuses, mais cela ne veut pas dire que la religion n'a pas le droit d'en faire partie. Par des rituels, des textes ou des musiques, vous pouvez très bien intégrer du religieux dans une cérémonie dite "laïque". Certaines personnes parlent aussi de cérémonie symbolique ou d'engagement pour se détacher de ce terme qui peut prêter à confusion.


En attendant les invité.es... Crédit photo : Noëmie Lefèvre - Lieu : Château de Pommorio

La cérémonie laïque est symbolique.

C’est une cérémonie plus personnelle, qui met en avant les personnes qui s’engagent (pour un mariage, un PACS, un anniversaire de mariage, un baptême…). Elle est par définition unique parce que vous avez la liberté de choisir ce que vous voulez en faire : quelle durée ? Quelles musiques ? Quels textes ? Quel.les invité.es et quel.les intervenant.es ? Quels rituels ?


Elle a souvent lieu dans un endroit inspirant, qui veut dire quelque chose pour vous ; c’est pour ça que vous verrez souvent des photos ou des vidéos de cérémonies en extérieur, sous un bois ou dans une clairière ! Elles durent en général une heure, en fonction de ce que vous souhaitez faire ou ne pas faire. Pendant cette durée, on alternera des temps de musique, de lecture de textes choisis, de discours, et de rituels.


C'est rarement quelque chose que l'on improvise ! La liberté de faire ce qu'on veut est parfois problématique : sans réel modèle, c'est souvent difficile de se projeter, d'imaginer ce qui peut nous correspondre. Les officiant.es de cérémonie professionnel.les sont là pour vous aider à construire cette cérémonie et à l'animer si vous le souhaitez.



Il y a plein de noms qui définissent une cérémonie, vous pouvez décider de choisir celui qui vous correspond le mieux... Même si ce n'est pas forcément le nom le plus utilisé ;)




* Selon le Livre Blanc de l'ASSOCEM, 1ère édition, janvier 2019, https://www.assocem.org/guide-metier-wedding-planner/

Comments


bottom of page